Menu

La rencontre de Jésus transforme une vie

7 janvier 2024
Matthieu 2, 1-12
Épiphanie (B)

Échos de la Parole

(photo : Depositphotos)

L’Évangéliste Matthieu décrit très peu la naissance de Jésus, né à Bethléem au temps du roi Hérode… Par contre, à travers l’épisode des mages, il introduit tout son Évangile : Jésus est le roi des Juifs, il est lumière pour tous les peuples de la terre et la rencontre avec Jésus appelle à la conversion.

Tout au long du récit, deux postures sont décrites, celle des mages et celle du roi Hérode. Les mages venus d’Orient se mettent en route dès qu’ils voient se lever l’étoile, signe de la naissance d’un grand personnage selon une croyance orientale. Ils s’informent auprès des autorités, ils se mettent en recherche, ils partent, ils se laissent guider par les Écritures. Quand ils revoient l’étoile, ils éprouvent une très grande joie. Au contraire, le roi Hérode s’inquiète devant ce signe de l’étoile, il ne bouge pas, il se referme sur son pouvoir qu’il ne veut pas perdre et son projet d’homicide du nouveau roi échoue.

Il y a de très belles images symboliques dans ce texte. D’abord l’étoile. Elle représente la lumière de Dieu, l’action de Dieu dans le cœur et l’esprit de tout être humain, une lumière qui guide vers la rencontre du Christ. Une deuxième image, les présents des mages pour Jésus, de l’or, de l’encens, et de la myrrhe. Trois drôles de cadeaux pour un enfant, mais des cadeaux qui sont lourds de sens. De l’or, qui pourrait être du curcuma, ou or d’orient. Cette épice de couleur or aurait les mêmes propriétés que l’encens et la myrrhe, soit de grandes vertus curatives. De l’encens, un bien précieux pour soigner le corps, mais aussi un élément qui était brûlé dans les temples en sacrifice pour les dieux, offert par les mages en reconnaissance de la nature divine de Jésus. De la myrrhe, une huile qui était utilisée pour le culte des morts, une huile porteuse de sagesse et d’amour. Les mages auraient donc offert à l’enfant des cadeaux précieux liés à la vie spirituelle, au soin du corps et au triomphe de la vie. Finalement, l’image du chemin est importante. Les mages, partis d’Orient, font une longue route à la recherche du lieu de la naissance de l’enfant annoncé par l’étoile. Après un détour par Jérusalem, ils se laisseront guider par les Écritures vers la rencontre de Jésus qui transformera leur vie. Une autre route s’ouvrira pour eux…

L’Épiphanie est la fête de tous ceux et celles que Dieu aime, qu’il éclaire, et qu’il attire à lui. Que cette Épiphanie soit célébrée par tous ceux et celles qui cherchent Dieu!

Francine Vincent, bibliste
Agente de pastorale au diocèse de Saint-Jean-Longueuil


Échos de la Parole
Année B (année en cours)

ARCHIVES

Échos de la Parole (2023‑…)
Année A • Visuels et extraits

Échos de la Parole (2019‑2022)
Année A • Année B • Année C
Visuels et extraits
Année A • Année B • Année C

Échos de la Parole (2016‑2019)
Année A • Année BAnnée C 
Visuels et extraits
Année B Année C

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année AAnnée BAnnée C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription