Menu

Un retournement inouï

27 décembre 2020
Genèse 15, 1-6 ; 21, 1-3
Sainte Famille (B)

Avent 04

(visuel © Depositphotos)

Pourquoi s’intéresser à Abraham dans la lecture de ce premier dimanche suivant Noël? Les thèmes de la naissance miraculeuse, de la famille et de la promesse sont bien présents dans l’histoire d’Abraham et Sarah comme dans celle de Joseph et Marie. Mais il existe un lien encore plus important entre le récit des deux couples et on le voit plus clairement en s’intéressant d’abord au patriarche.

Avant l’intervention de Dieu, Abraham est un homme qui, pour le dire sèchement, a raté sa vie. Il possède une certaine richesse matérielle, mais, à 75 ans, il est sans descendance, ce qui était un terrible échec dans le monde antique, mais aussi dans la trame narrative du récit biblique. En effet, dès le premier récit de la Bible, Dieu bénit l’être humain pour qu’il se multiplie et remplisse la terre. Et c’est exactement ce que racontent les chapitres 1-11 de la Genèse avec ses nombreuses généalogies. Mais Abraham ne prend pas part à ce grand mouvement qui se déploie depuis les origines du monde. À sa mort, ses biens iront à l’un de ses serviteurs, puis il sera enterré avec Sarah et sera oublié à jamais. Survient alors quelque chose d’extraordinaire. Dieu intervient dans sa vie et lui promet en surabondance ce qu’il lui manque le plus cruellement. Sans hésiter, il part dans cette aventure que Dieu lui propose.

Dans l’histoire de Joseph et Marie, c’est le drame du peuple d’Israël, soumis au pouvoir romain, qui vit un revirement inattendu et inespéré. Dieu intervient à nouveau, mais cette fois-ci avec la réalisation plénière de sa promesse. C’est un retournement inouï, qui constitue une bonne nouvelle non seulement pour le peuple d’Israël, mais pour tous les humbles de la terre, pour toute personne qui pourrait avoir perdu espoir.

C’est ce que nous célébrons en ces jours qui suivent la fête de Noël : un retournement improbable au moment où tout semble perdu. Propageons cette bonne nouvelle en cette période où la pandémie frappe durement plusieurs personnes qui ne voient plus d’issues possibles. Rien n’est impossible à Dieu et ce qu’il réserve pour chacun d’entre nous dépasse infiniment nos plus grands espoirs.

Francis Daoust, bibliste
Directeur de la Société catholique de la Bible (SOCABI)

Échos de la Parole
Année B  (en cours)
Visuels et extraits

ARCHIVES

Échos de la Parole (2019-)
Année A
Visuels et extraits A

Échos de la Parole (2016-2019)
Année A • Année BAnnée C 
Visuels et extraits B C

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année A • Année B • Année C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription