Menu

Il était une foi

Livre ouvert

(photo © Depositphotos)

Être grand parent, c'est être là pour accueillir nos petits-enfants et les aimer tels qu'ils sont. Je suis grand-maman (mamie) de six petits-enfants, une fille et cinq garçons. Quel bonheur, quel privilège! Passer du temps avec eux me procure une grande joie. Que ce soit pour des activités culturelles ou ludiques, ce temps devient un temps sacré.

J'ai toujours aimé leur lire ou raconter des histoires, sans oublier leur histoire, notre histoire de famille. Ouvrir la boite à souvenirs comme on ouvre un coffre au trésor...  saisir l'occasion de raconter notre histoire, un héritage sur trois générations. Comme une passeuse d'histoire.

Parfois avec l'un ou l'autre en particulier, parfois avec la famille rassemblée autour d'un bon repas. Avec eux, faire notre arbre généalogique, regarder l'album photos, chanter et danser, raconter mon enfance, comme ma grand-mère le faisait avec moi. Célébrer les étapes importantes de la vie par des rituels d’action de grâce. Mes petits-enfants sont aujourd’hui de jeunes adultes qui, à leur tour, me racontent parfois leurs souvenirs, ce qui me réchauffe le cœur et nourrit notre alliance.

Le récit de vie occupe une place importante et demande un travail du cœur et de l'esprit.  La parole est essentielle pour que chacun trouve sa place au sein de la famille. Je ne suis pas dans le quotidien de leur vie mais plutôt dans la permanence de la vie. Cette transmission de notre histoire les propulse dans la vie, car il y a eu un avant et il y aura un après pour eux.  Les écouter, les accompagner dans leurs questionnements existentiels, incluant le mystère de la mort. J'aime leur rappeler que la vie vaut la peine d'être vécue en leur disant : « La vie est belle mais pas toujours facile ». Le premier acte de foi est dans la Vie elle-même.

Le dialogue, la conversation ont toujours eu une grande place dans ma vie. Aujourd’hui, elle emprunte aussi la voie du texto. J'essaie de favoriser et de faciliter la communication entre nous, d'où l'importance d’une parole vraie, ajustée afin de leur permettre d'aborder leur vie quel que soit leur âge.   
Accueillir les confidences et savoir m'ajuster dans la prise de parole pour favoriser l’harmonie relationnelle, autant avec les parents qu’avec les petits-enfants, est parfois difficile mais cela en vaut la peine. C'est un art que de prendre parole ou de garder silence.

A l'approche de Noël, lorsqu'ils étaient petits, j'aimais leur raconter l'histoire de la naissance de Jésus tout près de la crèche sous le sapin. Je me souviens qu'ils s'approchaient avec émerveillement. Dans le respect de ce qu'ils sont, je leur fais confiance pour qu'à leur tour ils transmettent, à leur manière, le grand récit de la Vie. 

Et c’est ainsi que LE VERBE SE FAIT CHAIR pour chacun de nous, aujourd'hui.

Gisèle Béland
Centre de spiritualité Manrèse

Cette chronique vous propose de prendre quelques instants de réflexion à partir de différentes questions spirituelles, pour donner du souffle à votre vie quotidienne et à vos engagements.

Archives

2018

2017

2016

2015

2014

Index de Questions spirituelles

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription