Menu

Encore une histoire de pêche

Jean 21, 1-19 : 3e dimanche de Pâques (Année C)

Voici un évangile bien long, autour d’une histoire de pêche. Il commence en mer (un lieu de danger), la nuit, avec une pêche qui échoue : la mer, la nuit, l’échec. Il nous montre des visages précis, formant un groupe de sept : des gens qui ont une histoire et des liens entre eux et qu’on voit ici dans leur travail. Et puis vient le matin, par-delà la nuit, et un inconnu est présent sur le rivage. A son appel à jeter le filet, le groupe tente un nouvel essai de pêche et cette fois-ci, c’est la surabondance de poissons, et le filet résiste.

James Tissot

Oeuvre : James Tissot (1886-1894)

Et ça ne s’arrête pas là : il y a un feu sur la grève, avec du poisson et du pain. L’inconnu est reconnu : c’est le Seigneur ressuscité qui prépare le repas pour ses amis. Après le repas, un dialogue entre Jésus et Pierre sur l’amour et la responsabilité pastorale. Puis il est question d’un abandon à vivre et du don de soi jusqu’au bout. Enfin, une finale claire qui dit tout : suis-moi. Ce passage ramasse aussi le passé de ces gens. Il est significatif qu'ils soient retournés en arrière, à leur ancien métier, en Galilée, là où l’aventure avec Jésus avait commencé. Mais Jésus va les chercher à nouveau, les ré-appeler, au coeur de leur vie. C'est un nouveau commencement, pour une mission universelle (153 poissons). Il y a aussi allusion au passé récent, à la triple trahison de Pierre.

Et nous dans tout cela? Dans les récits des évangiles, nous sommes toujours là, quelque part. Comme les sept, nous retournons parfois en arrière, car ce que nous avons essayé n’a pas abouti. On retourne alors à ce qu’on savait déjà, laissant les rêves de vie nouvelle. Vaut-il la peine de poursuivre l’aventure avec Jésus? Mais même là, le Seigneur vient nous chercher, nous appeler à reprendre route, à reprendre vie. C’est nous aussi qui apercevons cet inconnu sur nos rivages. Pour le reconnaître, ce n’est pas évident, nos yeux de disciple bien-aimé doivent s'ouvrir. Être attentifs aux signes offerts, qui peuvent nous venir d’un proche, d’une jeune, d’un aîné, d’une parole, d’une prière.

C’est nous que Jésus appelle, en plein cœur de nos activités, et qui nous appelle en communauté, ce groupe de sept, des gens qui partagent une histoire, qui croyaient que l’heure du retrait était venue mais qui reçoivent une nouvelle mission. C’est nous aussi dans cette histoire de Pierre, avec nos reniements, nos distances devant la croix de Jésus, cette sagesse qui est folie, si différente des sagesses circulant autour de nous. C’est nous aussi qui nous faisons dire que le service pastoral, et tout service, suppose un lien personnel au Christ vivant, un amour qui nous habite et nous rende capable de nous donner, de nous abandonner. Ainsi, c’est nous sur la barque de nuit en pleine mer, travaillant pour rien, et c’est nous au matin débordés par l’abondance du don de Dieu et recevant le défi d’une nouvelle évangélisation.

Questions pour la réflexion :

Dans ce récit, nous sommes quelque part. Où suis-je, où sommes-nous?

Quelle nouvelle mission m'attend, nous attend?

À quel don et à quel abandon suis-je appelé-e, sommes-nous appelé-e-s?

Daniel Cadrin, o.p.

Échos de la Parole (2017…
Année A 

Billet d’évangile (2016-2017)
Auvidec Média
Année CAnnée A

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année A • Année B • Année C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription