Menu

Des entrailles porteuses de vie

Luc 3, 39-45 : 4e dimanche de l'Avent (Année C)
Oeuvre : Icone de la Visitation, Ordre de la Visitation, Nevers

Quelques jours avant Noël, pour nous y préparer, Luc nous invite à une rencontre en nous présentant le mystère de la visitation. Il s’agit d’une double rencontre : celle de deux femmes, Marie et Élisabeth, mais aussi celle de deux vies à venir, Jésus et Jean le Baptiste, car ces deux femmes sont enceintes. Rencontre des entrailles, porteuses de vie, et de deux enfants, promesses de vie. Icone

Ainsi advient une rencontre des deux alliances : l’Ancienne, dont Élisabeth et Jean le Baptiste sont les témoins ultimes, et la Nouvelle, commençant avec Marie et Jésus, accomplissant l’Ancienne. Jeunesse et vieillesse s’unissant dans cette rencontre pour que l’histoire de la visite de Dieu se poursuive.

Ce récit commence sur la route, par un voyage : Marie se déplace du nord au sud, et en hâte. Son oui à la vie et à l’inconnu l’a mise en marche. Elle se met en route pour aller vers une autre, porteuse de vie, pour lui être présente et la soutenir. La rencontre de l’aînée et de la jeune femme a lieu dans une maison, celle de l’hospitalité et de la bénédiction.

L’Esprit est présent dans cette visite, comme à l’annonciation. Cette fois-ci, c’est Élisabeth qui en est remplie, comme les prophètes de l’Alliance; Élisabeth, qui parle avec force pour rendre grâce. Elle annonce la présence du Seigneur dans les entrailles de Marie, comme, plus tard, Jean le Baptiste, son fils, lui aussi prophète, annoncera le Messie qui vient. La mère, par sa propre vocation prophétique, inaugure déjà celle de son fils, qui tressaille en son sein. Élisabeth proclame aussi une béatitude : Bienheureuse, celle qui a cru en l’accomplissement.

Élisabeth et Marie ressemblent à d’autres femmes des Écritures, à Sarah, par exemple, qui tint pour fidèle l’auteur de la promesse (He 11, 11). Sarah, Élisabeth, Marie ont en commun d’être fécondes, porteuses de vie, là où l’on croyait qu’elle n’était pas possible. Trois femmes qui annoncent, dans leur être même, le Dieu de l’impossible. La visitation est récit de l’espérance : qu’est-ce qui soutient mieux l’espérance qu’une vie nouvelle à venir?

Comment le présent peut-il être porteur d’avenir? Aujourd’hui, nous sommes facilement enfermés dans une vie présente immédiate et dans l’isolement du chacun pour soi. Ce déplacement de Marie, cette rencontre de deux femmes de l’Alliance et en alliance, nous invitent à élargir notre regard, à l’ouvrir vers la vie à venir.
Visites porteuses de vie nouvelle, rencontres qui nous adviennent et nous réconfortent, visitations qui soutiennent notre vie en alliance.

Questions pour la réflexion :

Vers qui nous hâter pour lui rendre visite?

Quelle visite s’approche de nous pour laquelle bénir Dieu?

Daniel Cadrin, o.p.

Échos de la Parole (2017…
Année A 

Billet d’évangile (2016-2017)
Auvidec Média
Année CAnnée A

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année A • Année B • Année C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription