logoLongQuestions spirituelles

Questions spirituelles

J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. Mt 25,35

Depuis quelque temps, la « question des réfugiés et des immigrants » occupe une place plus importante dans les medias et dans nos conversations; avant cela, nous nous sentions moins concernés car tout se passait loin de nous, que ce soit au Moyen-Orient ou en Europe.

L’arrivée chez nous de 25,000 réfugiés syriens nous force à nous positionner face à la terrible réalité que vivent des dizaines de millions de nos frères et sœurs en humanité; la Parole de Dieu peut-elle apporter un éclairage sur l’attitude que devrait adopter, face à l’étranger, une personne qui affirme croire au Dieu de Jésus-Christ?

Nous trouvons dans la Bible de nombreuses références sur l’accueil de l’étranger; je n’en cite que quelques unes :

• Tu ne molesteras pas l’étranger ni ne l’opprimeras car vous-mêmes avez été des étrangers. (Ex 22, 20);

• La veuve et l’orphelin, l’émigré et le pauvre, ne les exploitez pas  (Za 7,10)

Quant à Jésus, nous le voyons régulièrement fréquenter (et louanger) les étrangers; qu’il suffise de mentionner la parabole du bon Samaritain (Lc 10,29-37); la foi du centurion (Lc 7,1-10); l’épisode des dix lépreux (Lc 17,11-19) ou de la femme Syro-phénicienne (Mc 7, 24-30). Il a même choisi de s’identifier à l’étranger en affirmant : J’étais un étranger et vous m’avez accueilli (Mt 25, 35).

L’Église a bien compris le message puisqu’elle invite abondamment ses membres à l’ouverture et à l’accueil de l’étranger :

Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur. (Gaudium et Spes #1 )

Les nations mieux pourvues sont tenues d’accueillir autant que faire se peut l’étranger en quête de la sécurité et des ressources vitales qu’il ne peut trouver dans son pays d’origine. (Catéchisme de l’Église # 2241).

Alors que nous sommes dans la joie des fêtes entourant la naissance de Celui qui n’a pas eu de place dans la salle commune (Lc 2, 7) et qui fut lui-même un réfugié (cf Mt 2, 33-35) laissons-nous déranger par ces textes et cette situation mondiale et demandons à l’Esprit de nous éclairer sur «ce que nous devons faire » comme disaient les divers interlocuteurs de Jean-Baptiste dans le passage de l’Évangile lu le 3e dimanche de l’Avent.

Comme le dit si bien un poète de chez nous :

On ne sait jamais qui frappe à la porte
On ne sait jamais ce qu’il nous apporte
cet étranger, le voyageur
Il ne faut pas fermer son cœur
à l’étranger, au voyageur;
il est à la merci du cœur.
 

(On ne sait jamais, Gilles Vigneault)

Pierre Blanchard C.S.S.

Partager sur Facebook

 

 

 

 

 

crocus- plante printannière

photo © Depositphotos

Questions spirituelles

Conscience et discernement
Mgr Bertrand Blanchet

Comme un arbre qui étend ses racines vers le courant…
Gaétane Guillemette, ndps

Rencontrer l'autre: une expérience spirituelle
Guy St-Michel

Porteuses et porteurs de Dieu

Le discours du pape François à Assise

Hommage à Jacques Grand'Maison

Le travail, un boulot ou une vocation?
Marie Edith Roy

Reprendre son SOUFFLE
Danielle Dugas

Transmettre quoi?
Dominique Boisvert

Jeûner… pour se mettre en appétit!
Véronique Lang

J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. Mt 25,35
Pierre Blanchard

De la place pour patiner
Jean-Guy Hamelin

Pâques, fête de l'espérance vivante
Pierre Morissette

Le troisième jour…
Gérard Laverdure

Découvrir le Cantique des cantiques
Sébastien Doane

Le signe de contradiction
Jonathan Guilbault

La famille, « terre d’enracinement »
et « rampe de lancement »…

Mgr Yvon Joseph Moreau

Faire l’expérience de la nature
Sébastien Doane

La mystique de l'autre
Mgr Yvon Joseph Moreau

Le Temps pascal, une invitation à célébrer et à vivre Pâques au quotidien !
Suzanne Desrochers

Et puis après?
Jean-Guy Hamelin

Ne pas sacrifier notre souplesse spirituelle
Jonathan Guilbault

Vivre ensemble, tout un défi!
Élisabeth Garant

Un antidote contre la tristesse
par Pierre Charland

Une posture d'itinérance
par Suzanne Desrochers


 

(Version imprimable)
Office de catéchèse du Québec
2715, chemin de la Côte-Sainte-Catherine,
Montréal (Qc) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334

www.officedecatechese.qc.ca