Menu

Dimanche de la catéchèse 2011

Fiches d'animation gratuites

pdfFiche 1 : Le mot du président de l'AECQ

pdfFiche 2 : Célébration eucharistique

pdfFiche 3 : Liturgie de la Parole (ADACE)

pdfFiche 4 : Pistes d'homélie

pdfFiche 5 : Rassemblement communautaire

pdfFiche 6 : Activité familiale

pdfFiche 7 : Espace catéchèse

pdfFiche 8 : Paroles du chant thème

pdfFiche 9 : Prière des catéchètes

Commentaire biblique de Matthieu 20, 1-16a

par Raymond Gravel, prêtre
Diocèse de Joliette

Cet évangile de Matthieu porte un coup mortel à la théologie de la rétribution. Dans ce récit, le Christ nous invite à dépasser la justice du calcul, du marchandage et du mérite, pour appliquer la justice de la gratuité et de la bonté. En effet, Matthieu veut illustrer que la bonté n’offense aucunement la justice; au contraire, elle permet une plus grande justice et on n’a pas à s’en offusquer lorsqu’elle est appliquée.

La communauté chrétienne de Matthieu est très diversifiée; elle est composée de Juifs convertis, dès la première heure, et de païens arrivés sur le tard. Dans cette parabole, le Christ de Matthieu nous invite à distinguer la bonté de la justice, non pas en les comparant, mais plutôt en les superposant. Ce qui est juste, c’est l’entente conclue entre le maître et ses ouvriers. Ce qui est bon, c’est la gratuité avec laquelle sont rémunérés ceux qui sont appelés à la dernière minute.

La question qu’on peut se poser est la suivante : Pourquoi y en a-t-il qui s’engagent à la dernière minute? Est-ce par paresse? Par ignorance? Non! Selon Matthieu, les raisons sont multiples. Il en a retenu une : « Ils lui répondirent : Parce que personne ne nous a embauchés » (Mt 20,7). Au temps de Matthieu, les retardataires pouvaient être des lépreux, des infirmes, des publicains, des prostituées, des exclus, des poqués, des blessés de la vie que personne ne voulait voir ou côtoyer. À ceux-là, il n’est rien dit sur le salaire juste; cela ne les empêche pas d’aller travailler à la vigne, lorsqu’ils sont appelés.

Une autre question surgit : À la fin de la journée, lorsque vient le temps de distribuer les salaires, pourquoi le maître commence-t-il par les derniers? S’il avait payé aux premiers le salaire convenu, ceux-là n’auraient pas su combien touchent les autres; aussi, comme ils ont travaillé toute la journée à la chaleur, pourquoi doivent-ils maintenant faire la queue pour être payés?

Matthieu veut sans doute faire comprendre aux chrétiens de sa communauté que la justice est une valeur essentielle dans l’Église, mais qu’elle n’est pas un absolu. La bonté la surpasse, sans l’offenser, et c’est pourquoi, en donnant autant aux derniers qu’aux premiers, le maître n’enfreint pas la règle de la justice, mais il applique aux derniers la bonté, afin que soit rendue la justice aux plus petits, aux plus pauvres et aux plus fragilisés. Ceux-là ne peuvent l’obtenir autrement.

Bien malin celui ou celle qui peut prétendre connaître la justice de Dieu et en définir les limites de sa bonté et de sa gratuité. Comme le disait si bien saint Alphonse de Liguori : « Si on devait se tromper sur Dieu, vaudrait mieux le faire en exagérant sa bonté qu’en durcissant sa justice ».

Musique

Chant thème : Vous qui cherchez Dieu (Robert Lebel)

Partage d'expérience
Ils se laissent trouver (Saint-Anne-de-la-Pocatière)

Pour aider à l’appropriation du thème de ce dimanche de la catéchèse, voici quelques suggestions qui permettront de répondre à la question : Où Dieu se laisse-t-il trouver ? L’affiche produite cette année aide à voir concrètement où nous devons chercher et trouver la présence et l’action de Dieu au quotidien, dans le cœur des personnes.

L’expérience proposée s’adresse à un petit groupe de jeunes réunis pour une activité en catéchèse. Elle pourra être vécue dans les semaines qui suivent le dimanche de la catéchèse ou à un autre moment. Il s’agit d’afficher le poster au mur ou de le découper en morceaux de grandeurs et de formes variées à la manière d’un casse-tête. On peut aussi projeter le petit vidéo illustrant le thème et dévoiler progressivement les lieux où Dieu se laisse trouver.

Mise en route

Où est Charlie? Vous connaissez sans doute cette question posée aux jeunes qui utilisent des illustrations interactives publiées dans des grands cahiers pour aider les jeunes à développer leur sens de l’observation. On peut en apporter un exemplaire pour donner l’idée au groupe.
La cachette : Qui n’a pas joué à ce jeu indémodable dans son enfance? On a entendu des enfants anxieux d’être trouvé dire naïvement : « J’suis pas là. » afin de pas laisser durer la recherche plus longtemps. L’enfant serait sûrement très déçu de ne pas être trouvé par sa maman ou une personne qui l’aime.

Un conte populaire

Où cacher Dieu ?

Il y a longtemps de cela,

Il y avait un roi très puissant, reconnu pour être très dur pour les gens de son pays.

Il était capable de faire peur, d’imposer sa volonté comme il le voulait dans tous les domaines.

Dans tous les domaines, sauf un seul : il était incapable de détruire leur foi en Dieu.

Il fit donc venir ses trois conseillers les plus sages.
« Dites-moi, leur demanda-t-il, où je peux cacher le Dieu de ces gens-là pour qu’ils ne soient plus capables de le trouver ?

Le premier homme sage répondit :
« Cachez leur Dieu derrière l’étoile la plus éloignée : là, ils ne pourront plus le trouver ».

« Pas du tout, répondit le deuxième sage, un jour ces gens pourraient découvrir
comment voler au-delà des étoiles et alors ils pourraient découvrir leur Dieu. Cachez-le plutôt au plus profond de la mer ».

« Non, dit le troisième sage, car, un jour, ces gens pourraient découvrir comment se rendre au plus profond de la mer et alors trouver leur Dieu. Cachez-le plutôt dans leur vie de tous les jours; alors personne ne va le découvrir ». (John Shea)

Bref échange

Où le Seigneur se laisse-t-il trouver?

Distribuer des morceaux de casse-tête et inviter les jeunes à venir autour d’une table pour expliquer comment un morceau de l’image révèle la présence de Dieu selon lui et inviter à le déposer pour reconstituer le casse-tête.

En regardant l’affiche, identifier cinq lieux où Dieu se laisse trouver :

    • Dans les rencontres
    • Dans les gestes de solidarité
    • Dans nos échanges
    • Dans nos actions
    • Dans nos célébrations.

    • Engager un dialogue à partir de ces lieux de la présence
      et de la rencontre de Dieu.

Éléments du poster : Infirmier en service, éducateur et quelques élèves, papa cuisine avec les petits, maman qui nourrit son enfant, deux amis en dialogue, grands-parents heureux, amies qui s’entraident dans leurs devoirs, grand frère joue avec son jeune frère, l’heure de la lecture de la Parole avec maman ou la catéchète, communauté chrétienne réunie pour une célébration, homme en prière, le moment de la consécration du pain, en pique-nique avec la famille, rencontre d’un groupe de jeunes, jeune fille qui aide une personne âgée.

Raconter le récit en Isaïe 55, 5-8

Voici : une nation que tu ne connais pas, tu l’appelleras, et une nation qui ne te connaît pas courra vers toi, du fait que le Seigneur est ton Dieu, oui, à cause du Saint d’Israël, qui t’a donné sa splendeur.

Recherchez le Seigneur puisqu’il se laisse trouver, appelez-le, puisqu’il est proche. Que le méchant abandonne son chemin, et l’homme malfaisant, ses pensées.

Qu’il retourne vers le Seigneur qui lui manifestera sa tendresse, vers notre Dieu qui se surpasse pour pardonner.

C’est que vos pensées ne sont pas mes pensées et mes chemins ne sont pas vos chemins.

Oracle du Seigneur.

Commentaire

Chant : Vous qui cherchez Dieu(Robert Lebel, Peuple de pèlerins)

Vous qui cherchez Dieu,
Vous le trouverez
Dans l’éclat joyeux
D’un soleil levant,
Caché dans les yeux
Des petits enfants,
Vous le trouverez !

Refrain
Quelle joie pour les cœurs qui cherchent Dieu.
Quelle joie pour les cœurs qui cherchent Dieu.

 

Pour télécharger gratuitement Acrobat Reader
get acrobat

affiche

Affiche
Papier glaçé ; format 45,5 x 61 cm

Archives des années passées

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription