Menu

 

Pourquoi lire l’Ancien Testament?

torah

Le texte de la Bible hébraïque (ollega/Depositphoto)

Certains chrétiens peuvent penser que la prédication de Jésus et surtout sa mort/résurrection ont amené tellement de changements par rapport à la foi juive que la lecture de l’Ancien Testament n’est pas importante. Les textes qu’on y retrouve semblent parfois étranges et pleins de prescriptions qui ne s’appliquent plus aux chrétiens (rituels, lois de pureté, interdits alimentaires, circoncision, sacrifices...).

Le nom de famille de Jésus

Pourtant, sans l’Ancien Testament on ne peut comprendre Jésus. Par exemple, savez-vous pourquoi on appelle Jésus « le Christ »? Christ n’est évidemment pas son nom de famille. Christ est un mot grec (christos) traduisant le mot hébreu mashiah (messie) qui signifie celui qui a été oint, qui a reçu l’onction de Dieu. Pour savoir ce qu’on veut dire lorsqu’on affirme que Jésus est le Christ/Messie, il faut aller voir comment s’est développée l’attente messianique dans l’Ancien Testament. Les messies d’Israël sont d’abord les rois de la lignée de David qui ont été oints pour guider et protéger le peuple de Dieu. Lorsqu’il n’y a plus de roi, après l’exil à Babylone, apparaît l’espérance messianique : un jour, un nouveau Messie prendra la tête du peuple de Dieu. La tradition chrétienne a reconnu, en Jésus, le plein accomplissement de l’espérance messianique d’Israël.

L’histoire de la relation entre Dieu et son peuple

L’Ancien Testament est beaucoup plus important pour la foi chrétienne que ne le pensent la majorité des chrétiens. Sans cette partie de la Bible, il nous manquerait un pan de l’histoire de la relation entre Dieu et son peuple. C’est dans l’Ancien Testament qu’on voit Dieu comme le créateur du monde, comme le libérateur du peuple en esclavage, comme le partenaire d’une alliance avec les hommes.

Une porte d’entrée culturelle et historique

Indépendamment de la foi du lecteur, la lecture de l’Ancien Testament est une façon de s’initier à l’histoire. Au fil des pages, on découvre l’évolution des mœurs, des façons de vivre et de penser. La fréquentation de l’Ancien Testament peut également nous aider à mieux apprécier bien des œuvres d’art qui illustrent ses récits.

L’Ancien Testament, c’est « le fun »

Enfin, la lecture de l’Ancien Testament s’impose simplement parce qu’elle est intéressante et surprenante. L’Ancien Testament, c’est « le fun »… Il y a des personnages très humains (même Abraham, David et Moïse commettent des péchés graves), il y a de la violence, mais aussi des pardons, des grands exploits, des miracles, des contes mythiques, de la sagesse, des prières et même des poèmes érotiques! Au fond, il y en a pour tous les goûts.

Sébastien Doane, bibliste
Office de catéchèse du Québec

SAC

Ouvrir les Écritures

Bible 101

Bible et catéchèse

Ligne du temps

Ressources

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription