Menu
accompagnament

Une présence forte et discrète à la fois!

équipe

(Photos © Depositphotos )

En bref : L’accompagnement se fait à partir de soi tout en laissant toute la place à l’autre et demande plus d’une préparation.

Lorsque nous acceptons de tenir une rencontre visant à accompagner une personne ou un groupe, il va sans dire que nous avons un travail de préparation à effectuer qui différera selon le ou les destinataires (une personne ou plusieurs) et selon les objectifs visés. Cela va presque de soi. Mais qu’en est-il au juste?

En fait, il nous faudra dire «présent» totalement. On le sait, la vie nous amène son lot de tâches et d’émotions. Pour se rendre disponible à l’autre, nous avons à être dégagé dans la mesure du possible de ce qui nous appartient et qui n’est pas utile à notre fonction d’accompagnateur/trice. On le comprendra aisément, il s’agit de faire en sorte que nos préoccupations n’occupent pas la place. Notre attention sera donc portée vers la ou les personnes devant nous. Pour cela, une bon moyen d’y parvenir est de s’aménager une zone qui nous permettra de se dégager de ce qui pourrait être nuisible à notre accompagnement. Pour les uns, cela pourrait prendre la forme d’une prière, d’une brève méditation, pour les autres une visualisation, ou encore pour d’autres une pensée vers un parent décédé, une musique, etc. À chacunE de trouver le moyen qui l’aidera à se rendre disponible. La durée de cet exerce variera en fonction de notre état et de ce que nous anticipons comme rencontre.

Comment est-ce que je reçois ce conseil?
Quelle forme de préparation semble la plus appropriée pour moi?

Mais en même temps, nous ne pouvons pas  totalement se faire disparaître. C’est tout de même avec notre couleur, notre sensibilité et notre écoute que l’on s’amènera à l’autre ou au groupe. C’est une façon de rendre grâce au Créateur que de mettre à la disposition des autres ce que nous sommes à travers nos forces, nos limites, nos charismes. Donner ce que nous sommes, notre écoute, au suivant.

Si j’essayais de tracer les grandes lignes de ma couleur, ma sensibilité et mon écoute, ça donnerait quoi…

Et nous gagnons à refaire cet exercice à la fin de notre rencontre d’accompagnement. Cette fois-ci, l’exercice permet de faire le point sur notre façon d’être et de faire en vue de nous améliorer pour une prochaine fois. On peut en profiter pour remercier la Vie d’une telle rencontre. Et bien entendu, éviter d’apporter avec soi chez soi les joies et les tristesses des personnes que nous accompagnons.

Qu’est-ce qui me rejoint dans cette façon de boucler la boucle?

Mario Mailloux, chargé de projet
Office de catéchèse du Québec

 

Animer un groupe

Accompagner des personnes

Autres ressources

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription